Se souvenir de moi
Mot de passe oublié ?

menu accueil

COP 21 – Guide Transition énergétique – Les Maisons de l’Emploi et le Développement Durable

TRANSITION ENERGETIQUE-1Le guide Maisons de l’Emploi et Développement Durable – Transition Energétique, les territoires se mobilisent et accompagnent l’évolution des emplois et des compétences dans la filière du bâtiment” est le résultat d’un travail partenarial mené avec l’ADEME et les Maisons de l’Emploi.

En 2008 l’ADEME et l’Alliance Villes Emploi ont décidé de s’associer pour conduire, avec des Maisons de l’Emploi, des diagnostics territoriaux, des études prospectives et des actions visant à anticiper les besoins en emplois et en compétences des entreprises du bâtiment dans les domaines de l’efficacité énergétique et du développement des énergies renouvelables.

L’ADEME et l’Alliance Villes Emploi se sont engagées en 2008 dans 3 projets, rejoints en 2010 par 30 autres puis par 10 en 2012. En 2015, ce sont  43 territoires  engagés dans 19 régions, avec les Maisons de l’Emploi et leurs partenaires et plus de 600 actions qui sont déployées. 

Le projet “Maison de l’Emploi / développement durable bâtiment” répond au triple enjeu économie, emploi et compétences avec une démarche qui relève de la Gestion Prévisionnelle Territoriale des Emplois et des Compétences (GPTEC) : partant d’un diagnostic sur le marché, l’emploi et les compétences aujourd’hui et à moyen terme, les différents acteurs de la “chaîne de responsabilités” bâtissent et mettent œuvre ensemble un “plan d’actions” dont la finalité est d’inciter les entreprises locales du bâtiment à anticiper les évolutions, et de leur faciliter leurs démarches de montée en compétences. 

Ce guide a pour objectifs : 

  • Dans sa première partie de rappeler les enjeux de cette démarche, d’en présenter les principaux acteurs, et de décrire sa mise en œuvre;
  • Dans sa deuxième partie de détailler la méthodologie utilisée, d’analyser 65 actions significatives et transposables (choisies parmi les quelques 600 qui ont été engagées), 65 “bonnes pratiques” ou «  exemples à suivre », regroupés autour de 7 grands chapitres :
  1. Favoriser l’accès à un emploi dans le secteur du bâtiment
  2. Doter le territoire d’outils d’information
  3. Sensibiliser et informer les entreprises
  4. Sensibiliser et informer les jeunes et les demandeurs d’emploi
  5. Favoriser la montée en compétences des entreprises
  6. Aider les entreprises à obtenir la mention RGE
  7. Contribuer à l’organisation de l’offre et de la demande de travaux sur le territoire

Ce vaste projet exemplaire de GTPEC dans la filière bâtiment,  associant plus de 1300 partenaires, portant création de plus de 650 actions sur les 43 territoires, a permis à l’Alliance Villes Emploi de répondre au projet européen BUS, Build Up Skills, et d’écrire la feuille de route française de la montée en compétences des ouvriers et des artisans du bâtiment. 

TwitterFacebook

Publié dans Actualités Nationales, COP21, Développement durable, Publications de l'Alliance Villes Emploi

Les documents de l'Alliance Villes Emploi, des Maisons de l'Emploi et des PLIE disponibles sur ce site Internet sont la propriété exclusive de l'Alliance Villes Emploi et des Maisons de l'Emploi et des PLIE.
Selon les articles L. 122-4, L335-2 et L335-3 du Code de la propriété intellectuelle, toute transmission de ces documents à un tiers hors du réseau des Maisons de l'Emploi et des PLIE ou des adhérents de l'Alliance Villes Emploi est strictement interdite, sauf accord formel de Alliance Villes Emploi, sous peine de poursuite judiciaire.