Se souvenir de moi
Mot de passe oublié ?

menu accueil

PACTE ESS – Prévision & Appui aux Compétences Territoriales pour l’Emploi dans l’Economie Sociale et Solidaire

PRESENTATION GENERALE
Structure menant l'action :
Statut de l'action :
Action terminée, reproductible
THEMES

PUBLICS
Publics de l'action :
PARTENAIRES
Partenaires spécifiques de l'action :
Autres partenaires :
Partenaires spécifiques de l'action : SERFA (service formation continue de l’Université Haute Alsace de Mulhouse). Partenaires financiers : DIRECCTE UT-68, Fonds Social Européen, Communauté des Communes Thann/Cernay. \ \ Autres partenaires : Association Intermédiaire AGIR, Chantier d’Insertion Patrimoine et Emploi, Chantier d’Insertion Jardins de Wesserling, Association Intermédiaire ARCS, Centre socioculturel AGORA, Centre socioculturel Créal- liance, Centre Permanent d’Initiation à l’Environnement « Atouts Hautes Vosges », Association Intermédiaire Défi, Centre du Torrent, Association Adèle de Glaubitz, AFPA, Communauté de Communes de la Vallée de la Doller et du Soultzbach, Office du Tourisme de Saint-Amarin, Relais Culturel de Thann…
DESCRIPTION
Objectifs de l'action :
• Anticiper les mutations économiques du secteur, faire émerger des postes nouveaux, faciliter l'innovation sociale ;\ • Accompagner l'évolution des compétences, les renouvellements des personnels, les mobilités internes et externes ;\ • Sécuriser les parcours professionnels des salariés, en particulier de ceux en contrats aidés ;\ • Promouvoir auprès des demandeurs d'emploi le secteur de l'ESS et les métiers qu'il propose.
Description du dispositif ou de l'action mis en place :
Phase de montage (2012 – 2014)\ \ • Un diagnostic a été réalisé. Il a notamment permis de réunir des données quantitatives (statistiques : le poids du secteur ESS sur la zone d’emploi, le nombre d’établissements employeur, nombre d’emplois, nature des emplois …) et qualitatives (sur entretiens semi-directifs : difficultés du secteur, évolution des métiers, difficultés de recrutement, salariés en poste…)…\ • Des pistes de travail ont été identifiées et validées à partir de ce diagnostic. Elles ont été portées par le comité de direction et proposées au conseil d'administration de la MDE pour la mise en œuvre d’une démarche GPTEC dédiée au secteur de l’ESS.\ • Des échanges de "bonnes pratiques" mises en œuvre sur d'autres territoires ont été repérées et analysées. Parmi lesquelles : la démarche ZEST dans le Jura et la démarche sur le tourisme à Varna en Bulgarie (bourse individuelle de mobilité Grundtvig).\ • Un comité de pilotage et un comité technique de suivi ont été mis en place. Ils réunissent les principales parties prenantes de l'action.\ • Un plan d'actions a été élaboré avec ces parties prenantes et approuvé par les acteurs concernés. .\ Le "PACTE ESS" - Prévision et Appui aux Compétences Territoriales pour l'Emploi dans l'Economie Sociale et Solidaire – ainsi déployé porte sur trois actions distinctes à ce jour.\ \ Phase de mise en œuvre (année 2013 – 2014)\ \ Trois actions sont mises en œuvre :\ • Action 1 – Expérimentation d'une formation-action pour la professionnalisation des porteurs de projets de l'ESS : "développeurs territoriaux" formation construite en partenariat avec le SERFA de l’université Haute Alsace et validée par un diplôme d'université.\ Objectifs : \ - Développer une meilleure connaissance des acteurs, des politiques et dispositifs du développement territorial ;\ - Doter les acteurs de méthodologie et outil de gestion de projets ;\ - Intégrer et développer la dimension partenariale du développement territorial ;\ - Accompagner et former à une culture commune de projet et constituer un réseau à l’échelle d’un territoire de vie ;\ - Monter un projet collectif de plateforme de ressources humaines à l’échelle du territoire.\ \ • Action 2 – Expérimentation d'un projet collectif "PEPS" : Plateforme pour l'Emploi Pérenne et Solidaire" en réponse aux besoins identifiés sur la filière CHRD (cafetiers, hôteliers, restaurateurs et discothécaires) et en partenariat avec l'UMIH, les AI du territoire et l'ESAT Saint-André de Cernay.\ Objectifs :\ - Améliorer l’articulation et les synergies entre les acteurs territoriaux de l’hôtellerie-restauration, de l’insertion par l’activité économique, de l’emploi et de la formation ;\ - Elaborer des solutions globalisées pour l’emploi de la filière à l’échelle et créer des outils adaptés ;\ - Développer des solutions de formation et de qualification adaptées à la filière ;\ - Valoriser l’image des métiers de la filière professionnelle.\ \ • Action 3 – Création, coordination et animation d'un club d'entrepreneurs de l'économie sociale et solidaire : "BUSIN'ESS".\ Objectifs :\ - Capitaliser sur les expériences de chacun en créant un lieu de discussion et de rencontre entre les acteurs de l’ESS, les collectivités territoriales, les élus et les entreprises sur des problématiques d’emploi et de compétences ;\ - S’informer sur l’actualité en animant des tables rondes et en organisant des conférences sur des sujets d’intérêts communs ;\ - Se former dans l’entreprenariat social et l’innovation sociale ;\ - Créer un réseau de pairs ;\ - Participer à l’évaluation et l’évolution du Pacte ESS ;\
Moyens mis en oeuvre :
partenariats multiples, financement FSE, collectivités locales et Etat / CPO.\ \ Ressources humaines (ETP)\ En 2013/2014 : 1,7 (directrice, chargés de mission, assistante administrative)\ \ Budget : 153 000 €\ dont FSE : 47000€\ Etat / CPO et appel à projets GPTEC : 102 000€\ Collectivités locales : 4000€\
Résultats quantitatifs et qualitatifs :
• Action 1 :\ A l’échelle du territoire :\ - Décloisonnement des logiques d’intervention (développement de la logique de projet / à opposer aux logiques de mission) ;\ - Mutualisation des moyens ;\ - Développement des partenariats publics/privés ;\ - Intégration du diplôme du catalogue des formations du SERFA/Université Haute Alsace.\ Pour les participants :\ - Acquisition de nouvelles connaissances sur les principaux acteurs, politiques et dispositifs du développement territorial ;\ - Maîtrise des principaux outils et méthodologies de la gestion de projets ;\ - Aptitude à intégrer et gérer la dimension partenariale du développement territorial ;\ - Capacité à monter un projet collectif.\ \ • Action 2 : \ - Création d’emploi et retour à l’emploi durable mesuré par les AI du territoire ;\ - Bonne adéquation entre l’offre et la demande d’emploi dans le secteur de l’hôtellerie-restauration ;\ - Intégration de personnes handicapées dans le monde du travail ordinaire par l’ESAT St André ;\ - Recensement des besoins de la filière CHRD sur le territoire.\ \ • Action 3 :\ - Consolidation des structures existantes et facilitation de leur développement ;\ - Création d’une dynamique entre acteurs de l’ESS, entreprises et acteurs du développement économique ;\ - Développement des partenariats publics/privés ;\ - Appui à la création de nouvelles activités sur le territoire ;\ - Sensibilisation des acteurs économiques et du public à l’ESS ;\ - Ouverture de « nouvelles friches », notamment sur l’économie circulaire et la gestion des déchets par exemple.\
Outils, méthodologies, logiciels développés :
• Le diagnostic territorial\ • Le diagnostic réalisé sur le tourisme sur le Pays Thur Doller\ • Le programme de la formation DU Professionnalisation des Développeurs Territoriaux\ • Les projets collectifs soutenus à la fin du Diplôme d’Université\ • Extraits de cours dispensés lors du Diplôme d’Université\
Valeur ajoutée par la Maison de l'Emploi ou le PLIE :
Partage élargi des constats de base / diagnostic ESS en Thur Doller.\ Décloisonnement des logiques d'intervention sur le territoire, mutualisation des moyens, développement des capacités...
Porteur du projet :
Maison de l'Emploi et de la Formation du Pays Thur Doller\ \ Florence Faivre\ Directrice \ direction@mefthurdoller.fr\ 03 89 35 35 70\ \ Samira Homrani\ Chargée de mission GPTEC \ formation@mefthurdoller.fr\ 03 89 35 35 70\
Conditions de transfert de l'action :
Facteurs de réussite\ • Action 1 : qualité partenariale et entrepreneuriale des stagiaires/ assiduité et synergie du groupe apprenant. Mixité des publics et des secteurs d’activités (homme / femme, public/privé, insertion / développement économique / tourisme/culture/emploi...) ;\ • Action 2 : engagement et investissement de l’ensemble des partenaires concernées par les actions mises en œuvre ;\ • Action 3 : adhésion des partenaires et capacité à fédérer de nouveaux acteurs de l’ESS.\ \ Difficultés rencontrées\ • Difficultés à pérenniser les actions sur du long terme faute de moyens financiers liés au désengagement de l’Etat ;\ • Petite appréhension de la filière de l’hôtellerie/restauration sur les publics suivis par les SIAE. \
Date de dernière mise à jour :
Mise à jour en cours

Liens hypertextes des documents disponibles :