Se souvenir de moi
Mot de passe oublié ?

menu accueil

Savoirs de base à visée d’insertion professionnelle pour les jeunes du dispositif JNC

PRESENTATION GENERALE
Structure menant l'action :
THEMES

PUBLICS
Publics de l'action :
PARTENAIRES
Partenaires spécifiques de l'action :
Autres partenaires :
Les conseillers de la mission Locale : repérage et orientation du public.\ -Le Pole de diagnostic : diagnostic et détermination des parcours pour les stagiaires et évaluateur pour le diplôme DILF \ -Le centre de formation : réalisation de l’opération de formation \ -Le chargé de projet : coordination et suivi de l’opération \ Le CIEP : Organisme chargé de la certification du DILF.\
DESCRIPTION
Objectifs de l'action :
Cette opération a pour objet la formation linguistique des jeunes participants du PLIE confrontés à la problématique de l’apprentissage de la langue française au niveau de l’alphabétisation et du FLE. Cette première étape leur permet d’acquérir le niveau de maîtrise du français pour intégrer les dispositifs du droit commun.
Description du dispositif ou de l'action mis en place :
Contexte :\ Cette opération est présente dans la programmation du PLIE depuis plusieurs années, elle constitue une réponse à une problématique complexe, car ni l’Etat, ni la Région ni l’agglomération n’ont voulu prendre la charge financière pour régler le problème posé par l’apprentissage du français sur le territoire de Plaine Commune, ainsi que sur plusieurs autres villes du département.\ \ \ Dispositif ou action mis en place :\ -Repérage du public cible par le biais de la Mission Locale \ -Mise en place d’un diagnostic : 4 heures par participant \ Parcours de formation individuel de 400 heures \ Passage des épreuves du DILF\ -Intégration dans le dispositif du droit commun de la Région : Plate-forme linguistique en articulation avec la plate-forme de mobilisation (Avenir jeunes.) \ \ Public bénéficiaire :\ 15 Jeunes de 18 à 25 ans ayant été repérés comme du public alpha et FLE. \ \ Lors de la mise en place de l’action, y a-t-il eu des réorientations nécessaires ? Oui, lorsque le niveau de maitrise du français permet aux participants d’intégrer directement le dispositif de la Région. \
Moyens mis en oeuvre :
Nombre de personnes mobilisées (et temps de mobilisation) :\ Une quinzaine de professionnels, le temps de mobilisation est difficile d’estimer si l’on ne distingue pas entre les personnes en intervention directe et les autres impliquées dans la coordination. \ \ Budget : 22 000€ (Diagnostic, formation et passation du DILF comprises).
Résultats quantitatifs et qualitatifs :
Résultats qualitatifs :\ \ • Apports au territoire :\ Cette opération constitue la seule intervention concrète sur le territoire dans le traitement de la problématique linguistique de jeunes non scripteurs et non lecteurs. \ \ • Apports pour le public :\ Cette opération constitue la seule possibilité pour les jeunes « non scripteurs et non lecteurs » du territoire de pouvoir démarrer un parcours d’insertion et d’intégrer le dispositif de la Région. \ \ • Apports pour les entreprises / les employeurs :\ Il n’y a pas d’apport direct de l’action, cela s’explique par le fait que les personnes concernées par l’opération sont au tout début de leurs parcours d’insertion. \
Outils, méthodologies, logiciels développés :
Prise en compte des problématiques de l’égalité des chances et de la lutte contre les discriminations : L’opération participe activement à favoriser l’égalité des chances et la lutte contre les discriminations dans la mesure où le public concerné rencontre est exclu de dispositifs du droit commun. Les jeunes non scripteurs et non lecteurs sont exclus de fait de tout circuit d’intégration et d’insertion. \ \ Conditions de transfert de la bonne pratique :\ • Conditions de réussite :\ Bon repérage du public et cohérence du diagnostic linguistique.\ \ • Points de vigilance :\ Eviter de télescoper d’autres interventions pouvant avoir lieu sur le territoire pour le public ciblé.\ \ Documents disponibles : \ Le nombre des personnes concernées par l’opération reste limité et pour cette raison l’orientation se fait par la classique fiche de liaison.\ Le suivi est assuré tout au long de l’opération lors des comités de suivi et de pilotage programmés avec toutes les intervenants. \
Valeur ajoutée par la Maison de l'Emploi ou le PLIE :
Il y a un double intérêt pour le PLIE à maintenir le financement de cette opération : \ - Permettre à des jeunes de maîtriser la langue française, afin de faciliter leur intégration en milieu professionnel et dans la société.\ - Favoriser l’intégration des jeunes du territoire au sein du dispositif de droit commun de la Région.\
Porteur du projet :
Juan Carlos Ospina \ Tél. :01 49 71 85 65 \ Mail : juan-carlos.ospina@plainecommune.com.fr\
Date de dernière mise à jour :
Mise à jour en cours