Se souvenir de moi
Mot de passe oublié ?

menu accueil

COP 21 : Conférence « La gestion prévisionnelle des emplois et des compétences permet-elle de mieux lutter contre le changement climatique ? » – 09/12/2015 à 10 h

Logo cop 21Mercredi 9 décembre – de 10h à 12h30 – Bourget – Galerie des Solutions (musée de l’air et de l’espace) – Salle Plénière

« La gestion prévisionnelle des emplois et des compétences permet-elle de mieux lutter contre le changement climatique ? »

Les interventions et les débats ont permis d’aborder la question du dialogue en matière de gestion prévisionnelle des emplois et des compétences entre le monde économique privé et les acteurs publics de l’emploi, de la formation et de l’environnement.

La première partie de la conférence a laissé place à 3 « binômes » secteur privé /secteur public afin qu’ils témoignent de leur travail partenarial.

OLYMPUS DIGITAL CAMERALe binôme ADEME/ cabinet d’étude Trinomics a présenté, se référant à une étude menée conjointement, des dialogues possibles entre environnement et emploi initiés par les Gouvernements dans les pays développés, parfois sous l’impulsion des politiques européennes. Des exemples concrets ont pu être évoqués tels que le projet mené en Angleterre, soutenu par le Gouvernement, qui a abouti à la création d’une plateforme de formation ou encore, en France,  le projet Build Up Skills co financé par le Fonds Social Européen et le projet Maisons de l’Emploi et Développement Durable co financé par l’ADEME.

 

dialog-maroc

Le binôme Témasol (entreprise internationale dans le solaire et le photovoltaïque) / Agence Française de Développement (AFD) a témoigné d’un partenariat entre secteur public (emploi/formation) et secteur privé au Maroc – pays « en développement » – qui a abouti à la construction de centres sectoriels dédiés à l’efficacité énergétique et aux énergies renouvelables dans plusieurs villes du pays. Dans un contexte où le « plan solaire marocain » vise 53 % d’énergie solaire à l’horizon 2030, l’Etat a investi dans des secteurs clés pour le développement économique, et il accompagne ses investissements par des dispositifs de formation professionnelle.

 

dialog-fr

Le binôme « La Maison Innovante »/ Maison de l’Emploi du Pays de Saverne  a permis d’illustrer le plan d’action territorial animé par la Maison de l’Emploi, dans le cadre du projet national Maisons de l’Emploi et Développement Durable. La Maison de l’Emploi est l’outil dédié à l’emploi et à la formation de la stratégie de développement local du Pays de Saverne, qui a identifié un enjeu majeur avec la transition énergétique, en termes de développement économique et d’emploi. Associée à ce projet, l’entreprise « La Maison Innovante », qui construit aujourd’hui des maisons passives (voire positives), témoigne de la nécessité de se former pour acquérir les compétences nécessaires aux nouvelles techniques de performance énergétique. 

 

 

La seconde partie de la conférence a permis de débattre, grâce à l’intervention de l’UNESCO, du Bureau International du Travail, du Ministère de l’Ecologie et du Développement Durable, de l’ADEME et de l’Alliance Villes Emploi des grands enjeux en cours ou à venir sur ces questions.

Ont été abordés les enjeux de la montée en compétences devant accompagner le changement pour être en cohérence avec les objectifs environnementaux et garantir la qualité, dans les différentes filières telles que le bâtiment, les transports, l’agriculture ou les énergies renouvelables.

La question du financement des projets, majeure, a également été abordée. Les politiques de l’emploi doivent s’associer aux politiques environnementales pour le financement de projets afin d’être acteurs du changement. L’Etat peut jouer un rôle d’association des parties prenantes et il dispose de moyens législatifs, comme en témoigne la loi pour la transition énergétique et la croissance verte récemment votée en France. Mais c’est bien sur les territoires que se mettent en œuvre ces orientations.

La question de la formation est également fondamentale. Ce sujet ne devrait pas être en débat permanent mais être stabilisé. La formation de formateurs est aussi très importante pour relever ces défis.

En conclusion les débats ont montré que le dialogue entre les acteurs privés et les acteurs publics permet un partage des anticipations, facilite l’émergence de projets répondant aux besoins des entreprises et contribue à la mise en œuvre des objectifs de lutte contre le changement climatique. Le sujet de l’emploi et des compétences doit être pleinement pris en compte dans les négociations liées au climat, il doit être au cœur de la discussion.

 

L’objectif était de montrer aux entreprises, à partir de témoignages d’entreprises travaillant déjà conjointement avec les acteurs de l’emploi et de l’environnement qu’il est utile de faire part conjointement aux acteurs publics de l’emploi et de l’environnement de leurs préoccupations en matière de gestion prévisionnelles des emplois et des compétences : ce partage des anticipations facilite l’émergence de projets répondant aux besoins des entreprises et contribue à la mise en œuvre des objectifs  de lutte contre le changement climatique. Il s’agissait également de montrer aux entreprises qu’elles peuvent être aussi à l’initiative des rencontres avec les acteurs de l’emploi et de l’environnement pour anticiper les évolutions nécessaires à la mise en œuvre des politiques de lutte contre le changement climatique.

Intervenants : cabinet d’étude Trinomics, ADEME, Entreprise Temasol, Agence Française de Développement (AFD), Entreprise « La Maison Innovante », Maison de l’Emploi du Pays de Saverne, Bureau International du Travail,  UNESCO, Ministère de l’Ecologie du Développement durable et de l’Energie, Alliance Villes Emploi.

Cette conférence était organisée par l’ADEME et l’Alliance Villes Emploi, en partenariat avec le Ministère de l’Ecologie du Développement durable et de l’Energie, le Bureau International du Travail, l’UNESCO, Agence Française de Développement (AFD) et la Banque Asiatique de Développement (BAD).

Téléchargez la brochure  reprenant les enjeux et les différents side events élaborés dans le cadre de ce consortium. 

Téléchargez le programme qui précise les modalités d’inscription

 

Partage réseaux sociaux

Publié dans Agenda, COP21, Evénements, Réunions du réseau

Les documents de l'Alliance Villes Emploi, des Maisons de l'Emploi et des PLIE disponibles sur ce site Internet sont la propriété exclusive de l'Alliance Villes Emploi et des Maisons de l'Emploi et des PLIE.
Selon les articles L. 122-4, L335-2 et L335-3 du Code de la propriété intellectuelle, toute transmission de ces documents à un tiers hors du réseau des Maisons de l'Emploi et des PLIE ou des adhérents de l'Alliance Villes Emploi est strictement interdite, sauf accord formel de Alliance Villes Emploi, sous peine de poursuite judiciaire.



Centre de préférences de confidentialité

Nécessaires au fonctionnement

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site.

gdpr[allowed_cookies],gdpr[consent_types],wfvt,wordfence_verifiedHuman,WLM_TEST_COOKIE,PHPSESSID

Statistiques de trafic

Ces cookies sont utilisés pour collecter les statistiques de trafic du site via Google Analytics.

_ga, _gid

Réseaux sociaux

Ces cookies servent aux partages de contenus depuis et vers les réseaux sociaux.

__utma,__utmb,__utmc,__utmt,__utmz,_twitter_sess,ct0,external_referer,guest_id,personalization_id,__cfduid,uvc
_twitter_sess,ct0,external_referer,guest_id,personalization_id
__utma,__utmb,__utmc,__utmt,__utmz,__cfduid,uvc