Se souvenir de moi
Mot de passe oublié ?

menu accueil

LETTRE OUVERTE AU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE

Crédit photo : Elysée.fr

Crédit photo : Elysée.fr

« Nous, élus des territoires des grandes Métropoles comme des territoires ruraux, acteurs du développement économique, réaffirmons l’utilité et l’efficacité des politiques territoriales de l’emploi articulées avec les politiques nationales pour la compétitivité de nos entreprises et l’attractivité de nos territoires ».

Anciens Ministres, Présidents de Métropole, Maires et Présidents de Maisons de l’Emploi adressent une lettre ouverte au Président de la République, au Premier Ministre et à la Ministre du travail et au Ministre des Actions et des Comptes publics, 46 élus ont signé cette lettre ouverte.

Ils appellent le gouvernement à rétablir au PLF 2018 les crédits des Maisons de l’Emploi inscrits aux PLF 2016 et 2017, nécessaires à leur bon fonctionnement.

Après avoir adressé un courrier collectif aux députés, les élus parmi lesquels Alain Juppé, Martine Aubry, François Rebsamen, Laurent Hénart, Marc-Philippe Daubresse, Robert Herrmann, Nathalie Delattre, Roland Ries, Johanna Rolland, … poursuivent leur mobilisation pour les Maisons de l’Emploi.

Car, s’il y a un outil sur lequel le gouvernement peut s’appuyer pour mener à bien les nouvelles orientations dans le cadre du plan d’investissement de 15 milliards d’euros pour la formation, ce sont bien les Maisons de l’Emploi qui travaillent sur les filières, sur l’ingénierie de l’emploi et de la formation.

Lettre ouverte au Président de la République

Lettre ouverte au Premier Ministre

Lettre ouverte à la Ministre du travail

Lettre ouverte au Ministre des Actions et des Comptes publics

Courrier collectif aux députés

 

TwitterFacebook

Publié dans Plein phare

Les documents de l'Alliance Villes Emploi, des Maisons de l'Emploi et des PLIE disponibles sur ce site Internet sont la propriété exclusive de l'Alliance Villes Emploi et des Maisons de l'Emploi et des PLIE.
Selon les articles L. 122-4, L335-2 et L335-3 du Code de la propriété intellectuelle, toute transmission de ces documents à un tiers hors du réseau des Maisons de l'Emploi et des PLIE ou des adhérents de l'Alliance Villes Emploi est strictement interdite, sauf accord formel de Alliance Villes Emploi, sous peine de poursuite judiciaire.